(2004) Hausses tarifaires

Vous rappelez-vous la récente campagne électorale où la plupart des candidats, gouvernementaux en tête, promettaient de casser les prix de la carte orange ? Exit la démagogie, place à la finance : le gouvernement, patron du STIF pour la dernière année, décide d’appliquer au 1er juillet non pas une baisse, mais une hausse !

Cette hausse (3,5 % de recettes supplémentaires attendues sur l’ensemble des titres), même si elle est moins forte que celle de 2003 où la carte orange avait augmenté de 4,9 % en moyenne, est globalement supérieure à l’inflation (qui est de 2,3%). Notons malgré tout une inflexion positive : si pour les liaisons incluant la zone centrale (c’est-à-dire 1-2 à 1-8) les abonnements mensuel et annuel augmentent respectivement de 3,7 % et 3,1 %, c’est-à-dire plus que le coût de la vie, pour les autres liaisons (zones 2 à 8) ils augmentent moins que le coût de la vie : + 1,8 % pour la carte mensuelle, + 1,2 % pour la carte intégrale. (...)

Word - 44 ko
Communiqué

mercredi 30 juin 2004

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.