Arc Express : débat public en 2010 ?


La Commission Nationale du Débat Public organisera un débat public sur ce projet de métro automatique en proche couronne, à la demande du STIF et sur la base du Dossier d’Objectifs et de Caractéristiques Principales (DOCP) établi par ce dernier.

Les principes adoptés sont une vitesse commerciale élevée (40 km/h), une fréquence de desserte comparable à celle du métro parisien, un maillage le plus complet possible avec les lignes de métro (éventuellement prolongées) et de RER.

Le coût de l’opération, y compris le matériel roulant et les ouvrages de correspondances avec les points de maillage existants, s’établit ainsi :
- de 2,8 à 3,1 Md€ HT (valeur 12/08) pour l’arc Sud (26 ou 29 km),
- de 2 à 2,3 Md€ HT (valeur 12/08) pour l’arc Nord (18 ou 21 km).

Ces coûts n’intègrent pas les acquisitions foncières, la dépollution, les déviations des réseaux et les opérations d’accompagnement (gares routières…) qui n’ont pas fait l’objet d’estimations précises à ce stade.

Les conditions de compatibilité d’Arc Express avec le projet de réseau de transport public du Grand Paris devront être explicitées dans le dossier du débat.

En l’état actuel des procédures applicables, le premier arc pourrait être mis en service en 2017.

Détails : Dossier Arc Express

mercredi 2 septembre 2009

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.