Créteil Pompadour : une gare utile et controversée

Le 16 décembre dernier, la gare de Créteil Pompadour a été ouverte au public, remplaçant la modeste gare de Villeneuve-Prairie sur le RER D.

C’est l’aboutissement d’un projet relativement peu cher (37 M€ en valeur 2006) comparé au cout des autres gares crées ou réaménagés dans la région. Le schéma de principe adopté en 2003 prévoyait une mise en service fin 2007. C’était sans compter sur le gel des crédits de l’État qui a occasionné un retard de 6 ans...

Cette nouvelle gare a comme principal avantage de permettre la correspondance avec 2 lignes de bus en site propre : le TVM (Saint-Maur-Créteil RER A / Antony Croix de Berny RER B) et le 393 (Thiais Résistance / Sucy-Bonneuil RER A). Elle devrait permettre des gains de temps importants pour les trajets banlieue / banlieue de certain usagers.

Il faut noter aussi la correspondance permise avec la ligne O1/O2 de la STRAV qui dessert Valenton et Limeil-Brevannes.

Mais cette gare est critiquée pour 2 raisons :

- A juste titre, pour son dimensionnement a minima : il a été crée un unique quai central assez étroit. Les prévisions de trafic font état d’une fréquentation de 13000 à 15000 montants par jour, ce qui en fera une gare importante, pour laquelle on peut craindre un engorgement du quai et des accès, d’autant que les horaires théoriques font que les trains de chaque sens arrivent simultanément...

Pourtant un 2eme quai était prévu dans le schéma de principe de 2003 mais a été supprimé ultérieurement par souci d’économie :

- les temps de parcours allongés sur le RER D : la gare Pompadour n’aurait du impliquer que des temps de parcours augmentés de 2 minutes correspondant aux arrêts supplémentaires sur les missions qui ne desservaient pas Villeneuve Prairie auparavant. C’est surtout le choix de la SNCF de n’utiliser que les voies bis pour toutes les missions qui aboutit à l’augmentation des temps de parcours jusqu’à 7 minutes, conjugué à une baisse de la vitesse maximum dans ce secteur et à une augmentation des temps de stationnement en gare. En effet, les trains ne peuvent plus se doubler entre Villeneuve et Paris comme avant. Ce choix, validé par le STIF, est sensé améliorer la régularité, ce qui reste à prouver. Mais, en l’absence de quai sur la voie 2M à Pompadour, il est pour le moment impossible d’envisager un éventuel retour à la desserte antérieure.

En 2012, la reprise des études pour un 2eme quai à Pompadour a été actée par le STIF mais aucun calendrier de réalisation n’a été publié à ce jour.

Pour en savoir plus :
- La lettre ouverte de SADUR au Président de la Région Ile-de-France
- L’inauguration de la nouvelle gare en vidéo sur le site du conseil général du Val-de-Marne

mardi 24 décembre 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.