Déviation de la ligne 89 à Paris 13° : une décision contestable

Le 1er avril 2014, la RATP et le STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France) ont décidé une « déviation définitive » de l’itinéraire du bus 89 dans la ZAC Paris Rive Gauche (XIIIe arrondissement). Cette ligne relie les quartiers de Paris Rive Gauche au Quartier Latin, pour aboutir au métro Vanves-Malakoff. Sans concertation avec les associations, ni semble-t-il avec la Mairie du XIIIe ou de Paris, le STIF et la RATP ont choisi une modification qui va à l’encontre des usagers de la ligne sur le tronçon concerné.

C’ETAIT MIEUX AVANT !
Avant, la Bibliothèque Nationale de France était desservie par les stations Raymond Aron et François Mauriac. Ces stations sont supprimées. Une nouvelle station BNF est créée sur l’avenue de France. Mais comme l’avenue ne sera terminée qu’en 2017, il n’y a qu’une station dans le sens Quartier Latin. Dans l’autre sens, il n’y a rien.

Avant, une station Quai de la Gare assurait la connexion avec la ligne 6 du métro Nation-Etoile. Cette station est supprimée. Elle est remplacée par un arrêt sans nom avenue Pierre Mendès-France, à environ 200 mètres du métro, en face de bureaux de la Caisse des Dépôts.

Avant, une station assurait sur les quais de Seine la desserte de la Cité de la Mode et du Design. Cette station est supprimée. Un arrêt sans nom est installé, environ 100 mètres plus haut (prendre des escaliers inaccessibles pour les personnes à mobilité réduite) sur l’avenue Pierre-Mendès-France, en face d’autres bureaux de la Caisse des Dépôts.

Avant, les usagers des transports bénéficiaient de stations protégées, avec des bancs et des informations. Maintenant, si la « déviation définitive » est maintenue, ils n’ont plus que des potelets pour l’essentiel. En revanche, dans les stations supprimées, le système SIEL continue de fonctionner, donnant aux usagers les temps d’attente pour des bus qui ne viendront jamais.

RÉTABLISSEMENT IMMÉDIAT DU PARCOURS INITIAL !
La modification actuelle de parcours du bus 89 n’améliore pas le service de la RATP aux usagers. Elle a déjà provoqué une « grogne des habitants » (Le Parisien du 9 avril).

L’Association des Usagers des Transports du XIIIe demande donc le rétablissement immédiat du parcours initial du bus 89 dans la ZAC Paris Rive Gauche et une concertation associations concernées-RATP- élus au sujet des bus dans cette ZAC. Elle lance une pétition à ce sujet. Car si les parcours peuvent évoluer, en fonction des travaux et des nouveaux habitants, que ce soit mieux, après !

En illustration : plan du réseau dans le 13eme avant modification

dimanche 20 avril 2014

Messages

  • je me rends souvent du 15è à l’avenue de France par le bus 89
    ce quartier est déjà mal desservi : 2 stations de métro très éloignées et idem pour les bus ( 62 et 89 )
    alors votre décision très technocratique aggrave les difficultés des usagers.
    Avant de décider, faites des enquètes in situ, il existe des organismes compétents pour ça.
    M. Murat

  • Je souhaite le rétablissement de l’itinéraire précèdent et je trouve CONTESTABLE cette décision pénalisante pour les usagers et pour l’usager que je suis. Mais ici à Paris lorsqu’on fait des fautes dans le réseau des transports parisiens on ne revient jamais en arrière malgré les protestations des citoyens.
    Marilù Cantelli

  • Bonjour,

    Nous sommes des habitants du quartier de Quai de la gare et nous aimerions entrer en contact avec vous.
    Nous avons l’impression que plusieurs combats sont menés de part et d’autres.
    Nous pensons qu’il faut unir notre bataille afin que cela soit plus efficace.

    Cordialement.

  • Je m’associe aux observations faites par les autres usagers : relevant d’une logique incompréhensible, sans explication ni information, cette déviation remet en cause mes possibilités de me rendre à mon lieu de travail et de rentrer chez moi en bus - entre la rue des Grands Moulins et la rue Bochart de Saron dans le 9e. Je souhaite le rétablissement de l’itinéraire précédant.

  • La décision de faire passer la ligne 89 sur l’avenue de France depuis la gare d’austerlitz me semble excellente.
    Je ne partage absolument pas les critiques formulées sur ce site, dont j’espère qu’il aura néanmoins l’honnêteté de me publier.

    Le trajet par le quai de seine était lent, sujet aux encombrements nombreux et fréquents sur cet axe. Le nouveau trajet avenue de france bénéficie d’une voie dédié. Il raccourci le trajet en temps pour aller dans le centre de paris et en revenir.
    La cité de la mode et du design est parfaitement accessible depuis l’avenue de france, via un petit escalier qui est situé à proximité immédiate de l’arrêt de bus.
    Quant à la desserte de la station quai de la gare et du magasin truffaut, elle reste excellente, la distance à parcourir n’excédant pas 5minutes de marche.
    L’entrée de la bibliothèque nationale se trouve par ailleurs au centre de l’esplanade, à équidistance des arrêts François mauriac et bibliothèque actuels.

    Je ne comprends donc absolument pas le souhait de revenir à la situation antérieure, qui faisait payer l’accès immédiat au métro ligne 6 d’une longue attente dans la file d’embouteillage du quai de la gare, et j’espère que la RATP ne donnera pas suite à cette demande de modification d’itinéraire, celui via l’avenue de France étant tout à fait adapté.

    Cordialement,
    XB

  • Quel dommage que la RATP ait cédé à un lobby de personnes incapables de faire 100 mètres à pied ! Le résultat est que les horaires du 89 sont maintenant totalement erratiques, en particulier aux heures de pointe, quand les bus sont englués dans les embouteillages.
    La décision de la RATP de faire une boucle autour de la BNF satisfait peut-être quelques intérêts particuliers, elle ne satisfait pas l’intérêt général, d’autant plus qu’il passe le long de la Seine un certain nombre d’autobus.

  • Bonsoir,
    Après les maintes contestations du passage du bus 89 dans la rue Raymond Aron, paris 13, voici un argument supplémentaire et non des moindres :
    Aujoud’hui, le mercredi 18 novembre à 18h 25 un bus descendant rapidement (comme toujours) la rue raymond aron, a renversé un piéton, heureurement sans gravité !! faut-il attendre un mort ?
    Quand est-ce qu’on écoutera les riverains ?
    Cette rue est étroite, il n’y a pas de place pour les vélos (c’est dangereux ! : !) et non appropriée au passage de bus de cette taille.
    Commentaire à faire valoir.
    Merci

  • Je prends régulièrement la ligne 89 pour me rendre à mon travail (la BNF).
    Le trajet du 89 via l’Avenue de France est le plus fluide et rapide alors que sa déviation actuelle rallonge
    la durée du parcours d’environ 10 minutes (au moins).

  • Je passe souvent en voiture sur le trajet du 89 et la circulation est TRES PROBLEMATIQUE dans le sens Porte de France et il y a TOUJOURS des problèmes au niveau du carrefour là où le bus tourne à gauche pour rejoindre la Seine.

    Prenant le bus 89 récemment, j’ai interrogé le conducteur qui m’a indiqué qu’il y avait 1 pétition
    et que la décision de dévier la ligne était le fait d’UNE personne TRES HAUT PLACEE résidant dans le quartier !!!

    Je trouve cette situation proprement SCANDALEUSE parce qu’elle pénalise lourdement les voyageurs et qu’elle ne facilite pas les conditions de travail des conducteurs.

    Mme RIVAULT.

  • Je trouve complètement absurde le changement de parcours du 89.
    Passer par l’avenue de France était d’une logique implacable, rapide, les différents arrêts n’étaient pas loin des anciens par les rues perpendiculaires. Cela permettait d’éviter la circulation et ses bouchons aux heures de pointe sur le bdbd Vincent Auriol et les quais.
    Plusieurs chauffeurs m’ont dit que nous sommes beaucoup d’usagers quotidiens à nous plaindre et que ce retour au trajet initial est la volonté de quelques uns qui ont des "relations". C’est une honte !!
    Nous perdons parfois plus de dix min à chaque trajet (donc 20 min par jour)
    L’arrêt " Vincent Auriol" n’est pourtant qu’à deux minutes à pieds du métro "Quai de la Gare". Il faut croire que c’est déjà trop pour quelques personnes qui préfèrent pénaliser tout le monde par simple flemme...

    Amélie M. 

  • La ligne 89 fait donc depuis quelques temps à nouveau un crochet entre la rue Raymond Aron et le boulevard Vincent Auriol pour desservir la station de métro Quai de la Gare par un arrêt au carrefour du pont de Bercy.
    Le bilan pour le voyageur est discutable compte tenu des conditions de traversée des chaussées pour rejoindre l’entrée du métro. Pour le voyageur ’qui ne fait que passer", c’est une perte de temps de l’ordre de 5 minutes pour cause de 2 feux longs supplémentaires et de trois changements de direction.
    Un itinéraire direct par l’avenue de France, donnant correspondance au métro dans des conditions à peu près équivalentes, serait plus rapide, éviterait un carrefour complexe (pont de Bercy). La Cité de la Mode est accessible par un escalier depuis l’avenue de France, ou à niveau par l’arrêt Gare d’Austerlitz situé avant le carrefour avec le quai.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.