Investissements dans les transports franciliens : Les engagements doivent enfin être tenus !

Communiqué du 16 juin 2015

De nombreux projets de transport, prévus de longue date et inscrits au contrat de plan Etat-Région 2015-2020 sont désormais en attente des financements pour leurs travaux puisque leurs études d’avant–projet sont terminées.

L’Etat, la Région Ile-de-France et, dans certains cas, les départements dont Paris, doivent tenir les engagements qu’ils ont maintes fois répétés pour que ces projets puissent enfin se concrétiser.

Il s’agit notamment des projets suivants, avec leur cout estimatif :

  • EOLE (prolongement du RER E à l’ouest) 3300 M€
  • Prolongement métro ligne 11 à Rosny Bois-Perrier 1250 M€
  • Tram-train Massy-Evry 530 M€
  • Prolongement du T1 à Val-de-Fontenay 500 M€
  • Création du T9 Paris / Orly ville 400 M€
  • Modernisation du noeud ferroviaire de Brétigny (RER C) 300 M€
  • Tangentielle ouest Saint-Cyr / Saint-Germain 220 M€
  • Prolongement du T7 à Juvisy 200 M€

Soit un engagement de l’ordre de 6700 M€, pour des mises en service annoncées entre 2019 et 2022.
Il est indispensable que le conseil du STIF du 8 juillet prochain puisse approuver les conventions de financement de toutes ces opérations, sans quoi de nouveaux retards de réalisation, pénalisant la mobilité des franciliens, sont certains.

En parallèle du lancement des travaux de la ligne 15 sud, il est nécessaire que la Société du Grand Paris participe fortement au financement de ces projets. Il serait incompréhensible que des investissements indispensables pour les transports franciliens soient retardés voire abandonnés faute d’argent, alors qu’on nous promet des milliards pour des projets plus lointains.

mercredi 17 juin 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.