(2006) Prolongement de parcours

Depuis de nombreuses années, les franciliens utilisateurs de la carte orange ou intégrale se plaignent de devoir repayer l’intégralité de leur trajet quand ils veulent ponctuellement aller en dehors de leurs zones habituelles.

Ainsi, par exemple, une personne habitant Vigneux et travaillant à Paris est abonnée pour les zones 1 à 4. Si elle souhaite aller un soir après son travail à Evry (zone 5), elle doit actuellement payer l’intégralité du trajet Paris-Evry (4,70 €) ou bien descendre à Vigneux pour prendre un ticket (2 €) mais perd alors 15 minutes car elle doit prendre le train suivant…

Aujourd’hui, grâce à la généralisation du support sans contact Navigo, la SNCF et la RATP peuvent techniquement mettre en place début 2007 une option permettant de charger au début du trajet un prolongement de parcours en payant juste pour cette partie du trajet. La « moins value » qui en résulterait pour le STIF serait inférieure à 15 M€ par an (soit 1,5% des contributions publiques au STIF). Cette mesure aurait l’avantage d’atténuer l’effet de frontière des zones carte orange tout en limitant la fraude liée aux dépassements de zone.

Pourtant, il semblerait que cette mesure n’ait pas retenu l’attention des élus du STIF malgré l’accueil favorable qu’elle avait reçu par le passé. L’AUT insiste donc pour que les élus du conseil du STIF décident de la mise en œuvre du titre « prolongement de parcours ».

(communiqué AUT)

lundi 9 octobre 2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.