Adaptation des acces M14 : Ne pas oublier les correspondances à Bercy !

L’AUT approuve globalement les éléments portés à la connaissance du public dans le cadre de la concertation sur l’adaptation des stations de la ligne 14 qui s’est déroulée jusqu’au 13 juillet 2012.

Avant même le passage à 8 voitures, la saturation étant déjà réelle aux heures de pointe, l’AUT souligne que l’offre doit être renforcée au plus tôt avec les 4 rames supplémentaires dont l’achat a été décidé par le STIF en 2009.

Par ailleurs, l’AUT souhaite attirer l’attention des maitres d’ouvrage sur les points suivants non traités dans ce dossier.

STATION BERCY - ACCES A LA GARE DE PARIS-BERCY

Initialement prévue pour le trafic Train/Auto, la gare de Paris-Bercy n’accueillait en 2008 qu’environ 2000 voyageurs par jour.

Depuis, la saturation de Paris-Lyon a amené la SNCF à reporter à Paris-Bercy de nombreux trains (Ter Bourgogne, Intercités, etc…) qui ont transformé ce terminal en 7ème gare parisienne dont la capacité pourrait avoisiner celle de Paris-Austerlitz, sans que l’accès des voyageurs aux transports publics soit adapté au niveau requis par une telle gare.

L’intermodalité train/métro/bus à Paris-Bercy est dès à présent un problème majeur. L’AUT s’étonne qu’à l’occasion de l’adaptation de la station Bercy de la ligne 14 et de l’ouverture d’un nouvel accès relativement proche de la gare de Paris-Bercy, celui-ci n’ait pas été conçu pour régler enfin la question de la desserte par le métro et par les bus de la gare de Paris-Bercy.
L’AUT demande que les investissements prévus dans le Schéma Directeur du RER D de 2006 et dans le Schéma de Principe de 2009 et déjà étudiés par la SNCF et la RATP soient réalisés simultanément à ceux prévus dans le projet d’adaptation des stations de la ligne 14.

A défaut, un aménagement de l’accès rue Corbineau apporterait un progrès tangible. Il consisterait à compléter l’escalier actuel par un ou des escaliers mécaniques et un ascenseur de grande capacité accessibles aux PMR ainsi qu’aux voyageurs munis de bagages.
La station Bercy (ligne 14) n’étant pas visible depuis la gare SNCF, un fléchage entre ces deux établissements s’avérera indispensable.
Par ailleurs, le nouvel accès à la ligne 14 et à l’accès existant à la ligne 6 côté gare constitueront le premier contact des voyageurs en provenance de régions autres que l’Ile-de-France (Bourgogne, Auvergne,..) ou de l’étranger avec les transports publics franciliens. Cette situation rend indispensable un point d’accueil/information avec une présence humaine (en sous-sol, ou dans une boutique ou un kiosque RATP au niveau de la rue).

STATION GARE DE LYON - ETAT GENERAL DE LA GARE ROUTIERE

L’AUT saisit l’opportunité de cette concertation pour attirer l’attention de la RATP sur l’environnement peu engageant de la gare routière rue de Bercy : encombrement par les deux-roues, gène pour les piétons, hygiène approximative rendent ce terminal particulièrement inhospitalier.
L’AUT demande à la RATP de régler au plus tôt cette situation anormale.

STATION CHATELET - ESCALIERS D’ACCES

Chacun des quais de la station Châtelet de la ligne 14 est équipé, entre autres, de deux escaliers menant au couloir d’accès à la salle d’échange RER. Deux de ces escaliers sont de largeur réduite. Il en résulte dès à présent un encombrement aux heures de pointe qui augmentera encore lorsque les rames de la ligne 14 passeront de 6 à 8 voitures.
L’AUT souhaite qu’à l’occasion de l’adaptation des stations de la ligne 14 ces deux escaliers soient élargis pour répondre non seulement au trafic actuel, mais aussi pour anticiper l’augmentation prévue du trafic de cette ligne.

mardi 7 août 2012

Messages

  • Voyage Clermont-fd -Paris a/r le 2/01/2016 : Métro non indiqué ou très mal. Parcours du combattant pour l’atteindre, surtout avec des valises ! : on chemine sous la pluie, sur des trottoirs défoncés et boueux,et sur une distance beaucoup trop longue.Je ne me souviens pas d’escalators...Les lignes 14 et 6 sont loin d’être aussi pratiques que la 1 qui passe gare de Lyon.Il faut donc changer gare de Lyon : re- parcours du combattant ! Il doit bien y avoir un bus,mais où ?
    Résultat : la seule solution vivable est le taxi, surtout si on a le malheur d’être un peu âgé, ou de s’être foulé la cheville, sans même parler des handicapés.
    En réponse à nos insatisfactions,la SNCF se défausse sur la mairie de Paris.Qu’en est-il ?
    Quant à la gare elle même, seuls les premiers wagons de l’intercités sont couverts : nouvelle longue marche sous la pluie, donc billet trempé et voyageur aussi.J’ai aussi un doute sur la sécurisation du fond de la gare,très obscur, fermé ?, surveillé ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.