Tramway T1 Bobigny / Noisy-le-Sec / Val-de-Fontenay : l’AUT exprime un avis favorable avec recommandations

Voici l’avis que nous avons émis dans le cadre de l’enquête publique sur le prolongement du T1 de Noisy-le-Sec à Val-de-Fontenay qui s’achève fin juillet.

A ce sujet, nous avions déjà, lors de la concertation de 2008, exprimé un point de vue positif sur ce prolongement, en indiquant que nous préconisions la variante Jean-Jaurès à Noisy le Sec.
L’AUT réitère, à l’occasion de cette enquête publique, son intérêt pour le prolongement du T1 à Val de Fontenay.
Nous confirmons être favorable au tracé du tramway par la rue Jean-Jaurès. En effet, une ligne de tramway, doit par ses stations desservir le centre-ville, les pôles d’intérêts commerciaux, les places, la mairie, les centres administratifs, la gare SNCF… Le tramway est une fabrique d’urbanité et non un simple moyen de transport que l’on relègue dans un contournement ou dans une zone faiblement urbanisée. Nous avons noté par ailleurs que l’emprunt des voies du tramway dans la rue Jean-Jaurès sera, à la demande du maire, autorisé aux véhicules des riverains évitant ainsi la non desserte automobile de quelques immeubles et commerces de la rue. Nous souhaitons qu’il soit clairement indiqué que cet axe mixte n’est pas destiné au transit automobile.
Cette mixité des circulations, nous la retrouvons en Ile de France, par exemple sur le parcours du T1 à la traversée de l’île Saint-Denis, ou au-delà : sur le tramway manceau rue Gambetta, n’est, à notre avis, pas incompatible, et confère à cette rue Jean-Jaurès de Noisy le Sec le caractère d’un espace remarquablement accessible : station de tramway Saint-Jean très centrale, desservie par tramway silencieux à plancher bas, desserte automobile riveraine, et trottoirs suffisamment larges pour une déambulation aisée…

Nous approuvons la nouvelle conception quai à quai du futur terminus Bobigny des lignes T1 Ouest et T1 Est. La requalification de la façade du centre commercial contigu devra tenir compte de ces terminus tramways qui le desserviront de manière optimale.

Par contre, nous sommes beaucoup plus réservés sur les projets d’implantation du terminus du tramway T1 Est à Val de Fontenay. Une fois regretté que la municipalité de Fontenay-sous-Bois ai préféré vendre à la Société Générale pour son campus, un espace remarquablement placé et initialement pressenti pour accueillir le terminus du tramway, nous pensons que le terminus présenté n’est qu’un pis-aller qui procure de très mauvaises et très longues correspondances avec la station Val de Fontenay des RER A et E, mais surtout avec les lignes de bus en correspondances situées à l’ouest de la gare actuelle.

Constatant que le pôle de Val de Fontenay est appelé à se développer et à recevoir les stations de nouvelles lignes : une station de passage pour la ligne 15 à l’horizon 2030, la station terminus de l’extension de la ligne 1 du métro vers 2025, nous souhaitons que soit étudié la constitution d’un véritable pôle multimodal qui pourrait prendre place sur le site du Péripole, à l’Est de la ligne E et au Nord de la ligne A. Ainsi de véritables correspondances pratiques et courtes seraient établies entre les stations des modes ferrés (A, E, 15 et 1), les lignes de bus (en y intégrant une nouvelle gare routière Est) et les pôles générateurs de trafic du quartier. Le coût d’achat du terrain, voisin de 10 millions d’€, pourrait ainsi être mutualisé et ne pas grever uniquement les coûts de l’aménagement du tramway T1.
L’AUT pense que les abords et les tréfonds de ce terrain ex-Péripole, une fois achetés, se prêterait à l’installation du SMR (Site de Maintenance et de Remisage) du tramway T1 mais aussi, à l’instar du SMR de Bobigny qui mixe rames de métro et de tram, d’un 2e SMR de la ligne 15, et éventuellement d’une emprise pour un remisage partiel de rames de la ligne 1 du métro. Toutes ses installations pourraient être plus ou moins superposées et permettraient de bâtir bureaux ou logements en sursol. La qualité de la future desserte et l’excellence de ce futur pôle multimodal apporteraient une valeur foncière élevée qui devrait permettre de trouver, de notre point de vue, des financements pour ces réalisations.

Nous remarquons que, concernant le SMR du tramway T1 Est, cet emplacement à Val de Fontenay pourrait être une alternative intéressante : il est situé en bout de ligne, il évite de construire le SMR sur des terrains partiellement maraîchers ou en déshérence.

En conclusion, nous demandons la concrétisation rapide de ce projet de prolongement de la ligne de tramway T1 dont la genèse remonte à plus de 10 ans. L’AUT souhaite que la problématique du pôle multimodal de Val de Fontenay soit abordée dans son entièreté afin qu’un projet global de transport et d’urbanisme y voit le jour de manière à éviter ce terminus de tramway T1 sur l’avenue du Maréchal Delattre de Tassigny, excentré et peu pratique, notamment pour les voyageurs ayant des difficultés de marche.

vendredi 26 juillet 2013

Messages

  • La position de l’AUT est stupéfiante. On peut se demander si ses membres sont déjà venus rue Jean Jaurès à Noisy Le Sec.

    Si un tramway doit desservir une zone urbanisée comment se fait-il que sont tracé traverse à Montreuil une zone désertique.

    L’AUT se réfère à sa position de 2008. A cette époque on pouvait à la rigueur comprendre ce point de vue, les solutions pour un passage rue Jean Jaurès n’ayant pas été vraiment étudiées.

    On peut d’ailleurs se demander si elle a vraiment été étudiée vu le nombres de points de blocage non solutionnés à ce jour :

    - l’aspect sécurité puisque : on voit mal comment les secours pourraient intervenir en cas d’incendie,
    - comment assurer les livraisons, le passage des éboueurs, la desserte du marché, organiser les déménagements,.....?

    Aujourd’hui il apparait que ce passage est impossible. La largeurs et la configuration de la rue ne le permettent pas. Le Maire de Noisy a avec justesse demandé le maintien de la circulation automobile (et pas seulement pour les riverains comme vous le dites) : il n’est pas pensable de rendre piétonne la rue principale d’une ville desservant deux grandes surfaces et un marché.

    Il n’est pas acceptable, de réduire des trottoirs déjà insuffisants aujourd’hui (trottoirs très fréquentés et notamment par des écoliers de 2 écoles maternelles, une école primaire et un collège) , de supprimer 174 places de stationnement (soit le tiers des places existantes), de supprimer 83 arbres,.....

    De plus ce tracé si jamais il était réalisé :

    - serait totalement inefficace en matière de transport : vitesse très faible, risques de blocages,
    fréquents,....
    - dégraderait le service aux Noiséens par rapport aux bus actuels (nombre de stations du 105 divisé par 2, complication de l’accès à Bondy et Pavillons,....
    - ne permettrait pas de diminuer le nombre de voitures et la pollution (cela ressort clairement du dossier du STIF) tout en multipliant les nuisances sonores et vibratiles (rails à 3 m des facades par endroit),
    - signerait l’arrêt de mort des commerces,

    Si le prolongement du T1 devait se faire le tracé ouest offrirait au contraire certains avantages :
    - traverser une zone en voie d’urbanisation (seule zone de Noisy sur lequel des projets immobiliers d’envergure sont prévus)
    - permettre un accès très rapide aux Montreuillois et Romainvillois vers Bobigny et la Préfecture
    - desservir le siège d’Est Ensemble et le futur parc de la Corniche des forts,
    - générer bien moins de nuisance aux Noiséens

    Le tracé proposé aujourd’hui à l’ouest n’est pas celui de 2008 mais un tracé direct de Bobigny.

    Défendre le tracé proposé rue Jean Jaurès est irresponsable. On a connu l’AUT mieux inspirée sur d’autres projet.

  • Bonjour

    La seul chose qui est incompréhensible C’est l’entêtement et le pouvoir de nuisance qu une petite ville peut avoir. Cela fait près de 10 ans que j habite à noisy et j attends encore le tramway . Si il passe par jean Jaurès c’est surement qu il y a eu des étude et différent débat explication et autre.
    Cela suffit maintenant que ce projet avance et que ce tramway soit fait. On en a marre de toute ces bêtises . Que le tram fasse sont entré dans est parisien enfin..

  • La rue Jean Jaurès est la seule voie commerçante de cette petite banlieue. Nous vivons déjà la disparition des petits commerces, le marché disparaît avec l’arrivée du tramway puisque les stations prennent les trois quart de la rue.
    Les accès bi-latéraux sont supprimés sur toute la voie.
    La MAMIE doit faire de grands détours pour traverser la rue ?
    La Gare de Noisy est surencombrée en rapport aux échanges de voyageurs, ce n’est pas l’apparition de trois baies vitrées qui amélioreront son accès et ses bousculades permanentes.
    La zac a un besoin d’accès, pourquoi la délaissée.
    Si tramway dans cette voie, aucune voiture, comment déménager, accès pompiers, ambulances, secours, police ??? Peut être à grands coups de sirène en slalom entre les tramways ?
    Il est prévu un tram toutes les quatre minutes. OUAHH !
    Les partisans logent loin de cet axe... Merci pour la solidarité et la transformation en ville dortoir.
    Tout un quartier dont les investisseurs vont réaliser une lourde perte sur leurs biens.
    Le tramway qui passe dans le salon ce n’est pas top.

  • ce mardi 6 décembre 2016,à 06h45 l’attende était de 17 minutes dans le sens St Denis Bobigny.
    Tous les matins,dans ce sens une rame pour trois dans l’autre sens ,donc wagons pleins à refus .Faites vous du transport de bétail ?Cela incite plutôt à prendre son véhicule que le tram !Ouai

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.